French English German Spanish

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche...

THEME - LES TECHNIQUES DE REDACTION DU RESUME DE L’ARTICLE...

Signature de convention entre le Centre d’Excellence Africain sur...

The WASCAL Core Research Programme (CRP) brings together a German...

Composée de vingt (20) étudiants dont dix (10) régionaux venus du...

Les étudiants de WABES du Centre d’Excellence Africain sur le...

...

The WASCAL Graduate Studies Programme supports and facilitates...

PRESENTATION DU CEA-CCBAD...

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN COTE D’IVOIRE : Le Ministre Adama DIAWARA et une délégation de l’AFD visitent le Pôle Scientifique et d’Innovation de l’Université Félix Houphouët Boigny de Bingerville

Visite - Ministre Diawara centre WASCAL/CEA-CCBAD

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Professeur Adama DIAWARA a visité, le lundi 12 juillet 2021, les principales installations du Pôle Scientifique et d’Innovation de l’Université Félix Houphouët-Boigny, sis à Bingerville. Il était accompagné d’une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) dont une équipe du bureau ivoirien et l’autre de Paris (France), conduite par son Directeur de l’Innovation et de la Recherche, M. Thomas MELONIO.
Cette visite s’inscrit dans le cadre des projets financés et issus de la coopération franco-ivoirienne contenus dans le Contrat de Développement et de Désendettement (C2D) a indiqué Prof. Adama DIAWARA avant d’ajouter « Nous recevons des partenaires français et il s’agit pour notre département ministériel de parler de la recherche ivoirienne en général, même s’il y a des points particuliers sur lesquels nous allons insister avec eux ». Ce d’autant plus que, « elle nous permettra de voir le potentiel en matière de recherche de la Côte d’Ivoire. Le pays a apporté des réponses à des problèmes concrets qui se posent à la nation ivoirienne »s’est-il félicité.
Le ministre Adama DIAWARA a également exprimé sa fierté à l’endroit des scientifiques ivoiriens, parce que selon lui « les chercheurs qui cherchent et trouvent, on en trouve en Côte d'Ivoire ».  Toutefois, le ministre a énuméré quelques difficultés relatives notamment au vieillissement du matériel de travail, au manque de chercheurs pour le respect de la norme internationale, au sous- financement de la recherche scientifique. Il a toutefois proposé quelques pistes de solutions, comme l’implication du secteur privé afin de mieux épauler l’Etat, qui « seul ne peut tout faire ». Poursuivant, Prof. DIAWARA en a appelé à la valorisation économique de la recherche au-delà de son volet fondamental.
Ces échanges ont précédé une visite du Centre National de Calcul de Côte d’Ivoire ou M. Thomas MELONIO a constaté que le supercalculateur va contribuer à faire évoluer le climat en Côte d’Ivoire de sorte à impacter le rendement des agriculteurs et l’ensemble des habitants du pays. « On a aussi vu une recherche appliquée qui vise à protéger les bananiers, les cacaoyers, les manguiers avec l’idée de trouver dans les plantes ivoiriennes des protections et une aide pour les agriculteurs ivoiriens », s’est-il réjoui. 
La visite s’est poursuivie à l’Unité de Recherche Industrielle pour la production des biopesticides. Cette unité a pour mission de mettre à disposition des produits alternatifs aux pesticides chimiques néfastes à la santé humaine et à l’environnement, en proposant des substances naturelles.
Enfin, la dernière étape s’est déroulée au Centre WASCAL/CEA-CCBAD, une initiative régionale du projet Centre d’Excellence Africain (CEA) lancée en 2013 par la Banque mondiale visant à appuyer le développement de filières d’excellence dans des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, autour de problématiques de développement économique et social.
Mis en vigueur en 2016, le Centre d’Excellence Africain sur le Changement Climatique, la Biodiversité et l’Agriculture Durable (WASCAL/CEA-CCBAD) s’articule autour de 3 axes : Enseignement, Renforcement de capacités et Recherche en lien avec le Développement Durable. Le Centre s’appuie sur l’UFR Biosciences de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Côte d’Ivoire mais aussi sur des partenariats avec des Universités étrangères (Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de la France, du Sénégal, Bénin…).
Au nombre de ses acquis l’on compte, une accréditation du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur pour 4 offres de formation, plus de 230 étudiants formés dont 112 en Master et 118 en PhD, 2 brevets de biopesticides obtenus, 5 laboratoires équipés et fonctionnels.
 
Au terme de cette visite, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique s’est dit satisfait et a émis le souhait de voir ce partenariat avec l’AFD se poursuivre avec le même dynamisme dans les prochaines années avec une recherche qui marche et qui trouve.
Pour sa part, Thomas MELONIO de l’AFD a assuré que cette coopération sera encore plus fructueuse avec de bonnes perspectives d’investissement pour la Côte d’Ivoire. Cette visite contribue selon lui à « appuyer la recherche ivoirienne », qu’il juge dynamique et de qualité.

Partenaires

Programmes d'études supérieures

Prenez contact avec nous

Contactez Nous

WASCAL CEA-CCBAD

Ex ESIE Bingerville.Pole scientifique Universite felix Houphouët boigny Abidjan

Tel:  (00225) 20 40 36 93
Fax: (00225) 20 40 36 93

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.