Les étudiants de WABES du Centre d’Excellence Africain sur le...

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités le CEA-CCBAD a...

Promotion de l’Excellence Académique en Afrique :...

Le changement Climatique constitue, de nos jours, un enjeu majeur...

Composée de vingt (20) étudiants dont dix (10) régionaux venus du...

C'est l'étudiant Guinéen CAMARA Aboubacar en master 2 de biologie...

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche...

Dans le cadre du programme de Master WABES sur la gestion de l'...

The WASCAL Core Research Programme (CRP) brings together a German...

The WASCAL Graduate Studies Programme supports and facilitates...

Eum magna odio. Commodo eligo jugis. Appellatio comis jumentum...

pose de la premiere pierre du CEA-CCBAD

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mme BAKAYOKO-LY Ramata a présidé le vendredi 16 février 2018, la cérémonie de pose de la première pierre du Centre d’Excellence Africain sur le Changement Climatique, la Biodiversité et l’Agriculture Durable (CEA-CCBAD). Ce fut en présence du Chargé du Projet CEA, représentant le Directeur des opérations de la Banque Mondiale, des présidents et secrétaires généraux d’universités, des directeurs d’Instituts de recherche, de Centres et d’écoles et des représentants de l’IRD, du CIRAD…
La construction de ce centre s’inscrit dans le cadre du renforcement des infrastructures de formation et de recherche, un indicateur clé du Projet convenu avec la Banque Mondiale.
Ce sont des bâtiments R+1 repartis en 3 lots dont 2 au Pôle Scientifique et d’Innovation de Bingerville et 1 sur le campus de l’Université Félix Houphouët-Boigny qui verront le jour dans un délai de 10 mois pour un coût total de 720 000 000 Frs CFA. Ces bâtiments sont essentiellement composés de salles de cours, laboratoires et bureaux, qui seront à terme dotés d’équipements modernes. Ce, afin d’offrir aux enseignants-chercheurs et aux étudiants, un cadre de travail plus adapté aux ambitions du Centre.
Le Professeur KONE Daouda, coordonnateur du CEA CCBAD, a remercié la Ministre dans ses efforts en faveur du renforcement des capacités des enseignants chercheurs tout en promettant de travailler davantage et de faire du CEA-CCBAD, un outil scientifique qui répond efficacement à leurs préoccupations dans ce contexte de changement climatique.